德鲁奥活动

DROUOT EST PARTENAIRE DE LA NUIT DE LA PHILANTHROPIE

星期一 06 十二月 2021

Le 6 décembre prochain, Drouot sera partenaire de La Nuit de la Philanthropie, un événement porté par l'Armée du Salut. Neuf projets seront présentés à une assemblée de donateurs au cours d'une soirée, afin de trouver l'opportunité de financer des projets socialement innovants, au service des plus fragiles.

Qu'est-ce que la Nuit de la Philanthropie ?

Trouver l’opportunité de financer des projets socialement innovants, au service des plus fragiles : tel est l’objectif de la Nuit de la Philanthropie organisée par l’Armée du Salut. Après deux éditions en 2018 et 2019 ayant permis de récolter plus de 600 000 €, la Nuit de la Philanthropie revient pour une édition encore plus ambitieuse, qui donnera l’opportunité à 9 porteurs de projets de présenter des actions qui vont améliorer concrètement la vie de personnes victimes d’exclusion, de personnes handicapées, de jeunes en situation de fragilité, ou de personnes âgées. Ainsi, 9 porteurs de projets de l’Armée du Salut monteront sur la scène du Théâtre de la Madeleine le lundi 6 décembre 2021, à 19h45, pour présenter le projet qu’ils ont imaginé. À l’issue de chaque présentation, les philanthropes présents dans la salle pourront décider en direct de soutenir financièrement le projet présenté. Tous les projets sociaux présentés répondent à quatre critères :
➢ Disposer d’une dimension innovante
➢ Répondre aux besoins sociaux
➢ Être susceptibles d’être étendus au niveau national, après expérimentation
➢ La pertinence et l’intérêt global du projet

En France, ces dernières années ont été marquées par une paupérisation accrue de la population et par un affaiblissement des liens sociaux, qui vient aggraver ce phénomène. Selon l’Observatoire des inégalités, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France a augmenté de 50% entre 2005 et 2015, pour atteindre 9,3 millions de personnes selon l’Insee en 2018. Des chiffres qui rappellent que le nombre de personnes sans-abri a augmenté de 50% entre 2001 et 2012. Rien qu’à Paris, la Nuit de la solidarité, ces dernières années, a permis de recenser au minimum 3 600 personnes sans-abris, dont 12 à 22%, selon des estimations, sont des femmes.

Mais la rupture des liens sociaux a aussi des conséquences sur le nombre de jeunes mis à la porte de chez eux, ou sur les personnes âgées, de plus en plus isolées lorsqu’elles sont à leur domicile et qui pâtissent ensuite du manque de moyens humains dans les maisons de retraite médicalisées. Des difficultés qui touchent également le champ du handicap, comme le montre le manque de places pour les accueillir dans des structures adaptées.

En parallèle, l’Armée du Salut ne peut que constater à quel point le secteur social et médico-social est largement touché par des coupes budgétaires qui remettent en cause ses actions.

Engagée en France au service des plus fragiles depuis plus de 140 ans, l’Armée du Salut ne pouvait pas rester les bras croisés dans ce contexte social alarmant.

Face à ces nombreux défis sociaux et financiers, la mobilisation de la société en général et des entreprises est désormais essentielle. La création d’un système plus responsable et soucieux du bien commun est devenue un impératif et le recours à la générosité privée primordial. Mais la réforme de 2018 avec le passage de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) a conduit à une baisse importante des dons privés.

Dans ce contexte budgétaire difficile, la Fondation de l’Armée du Salut se devait de réagir, aussi bien pour mettre en valeur des projets sociaux innovants nés du terrain, que pour renouveler ses modes de collecte.

Les donateurs sont aussi les acteurs des projets !

Les principaux acteurs de cette soirée sont bien entendu les donateurs ! Ce sont eux qui vont rendre possible la réalisation de ces projets. La Nuit de la Philanthropie est ouverte au grand public. Au préalable, les participants sont invités à s’inscrire à l’événement sur le site www.lanuitdelaphilanthropie.fr.

Le grand public pourra suivre l’événement à distance par le biais du Facebook live diffusé depuis la page Facebook « Fondation de l’Armée du Salut – France » et grâce à une diffusion en direct sur les ondes de la radio Fréquence Protestante. Il sera ainsi possible de découvrir les projets en direct et de faire un don en ligne en faveur du ou des projets de son choix.

De manière plus pratique, pour les donateurs faisant un don ce soir-là, il est important de rappeler que 75% du montant de leur don sera déductible de l’Impôt sur le Revenu, dans la limite de 1 000 € (au-delà de cette limite, le don est déductible à 66%*) ou de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (dans la limite de 50 000€ déduits), pour les personnes concernées.

*Plafond 2021

Des projets pour soutenir toutes formes de fragilités

La démarche de l’Armée du Salut est, depuis son implantation en France, en 1881, d’accueillir, de soutenir et d’accompagner toute personne en situation difficile. Ses domaines d’action sont vastes et toujours reliés à l’être humain. Du secours, en passant par l’accompagnement jusqu’à la reconstruction, l’Armée du Salut souhaite véritablement établir son action sur la durée. Les différents projets présentés pendant la Nuit de la Philanthropie sont donc directement liés aux activités de l’Armée du Salut :

Jeunesse | En soutien des jeunes très fragilisés, en raison de conditions matérielles de vie difficiles et de problématiques scolaires, familiales, d’accès aux droits ou à la santé, plusieurs établissements de la Fondation de l’Armée du Salut assurent un accompagnement ponctuel ou pérenne, afin de les aider à se construire et à trouver une place dans la société.

Exclusion sociale | Accueils et services inconditionnels, mise à l’abri, (ré)insertion sociale et professionnelle, les personnes accueillies sont accompagnées dans leurs projets, en particulier pour accéder à un logement et un emploi.

Handicap | Plusieurs établissements de la Fondation de l’Armée du Salut accueillent des personnes handicapées et travaillent pour leur bien-être, leur épanouissement, la préservation de leur autonomie, leur participation à la vie sociale ou encore la reconnaissance de leurs compétences professionnelles.

La dépendance | Les maisons de retraite médicalisées (Ehpad) de la Fondation de l’Armée du Salut accueillent des personnes de plus en plus âgées, dont le degré de dépendance s’élève, certaines souffrant de pathologies neurodégénératives associées Alzheimer. Mais l’enjeu aujourd’hui est aussi de ne pas oublier les personnes âgées isolées vivant à leur domicile.

Au total, ce sont donc neuf porteurs de projets qui présenteront en quelques minutes une initiative innovante qui changera la vie d’enfants, de personnes âgées, handicapées ou en difficulté.


 

分享到