46 

Jacob van GEEL Middelbourg, vers 1585 - Dordrecht, après 1638Paysage fantastique aux grands arbresPanneau de chêne, deux planches, non parquetéSigné et daté 'jacob v geel. 1631' en bas à gauche Annoté 'Ce tableau est signé à la pointe sèche / Jacobus v Geel ou Deel 1631' et porte une étiquette au verso (Panneau peut-être légèrement réduit en bas, fente en bas à droite)Sans cadreFantastic landscape, oak panel, signed and dated, by J. van Geel21 x 41,50 cm (8,27 x 16,34 in.)Commentaire : Jacob van Geel est l'un des paysagistes les plus attachants du Siècle d'Or hollandais, mais aussi particulièrement rare : on ne connaît de lui qu'une trentaine de tableaux, essentiellement datés de la décennie 1630. Il se distingue de la plupart des autres paysagistes néerlandais en ne s'intéressant pas à un rendu réaliste et préférant décrire des forêts imaginaires, des arbres aux formes capricieuses qui confinent au fantastique, presque anthropomorphes. Elles sont animées de personnages qui conversent, dont l'échelle réduite fait paraître ces excroissances étranges encore plus grandes.Inspiré des paysagistes maniéristes flamands immigrés tels que Roelandt Savery ou Alexander Keirincx, van Geel développe des formes encore plus extravagantes, comme la présence de mousses, de ronces ou de lianes créant un effet de tourbillon. Il se renouvelle en adoptant l'ampleur spatiale plus moderne d'Esaias van de Velde ou d'Hercule Seghers, avec ses troncs tortueux colorés en vert, les feuillages à la tonalité olive, et le coin de ciel supérieur plus bleuté. Par sa composition à la fois séparée en deux parties distinctes, le bord de rivière et le sous-bois, et subtilement reliées entre-elles par la branche courbe à gauche, notre tableau est l'un des plus beaux de l'artiste, comparable en qualité au 'Paysage boisé' du Rijksmuseum d'Amsterdam ou ceux du Museum Kunstpalast de Düsseldorf, du Kunsthistorisches Museum de Vienne, du Landesmuseum d'Hanovre.Les rares mentions biographiques concernant l'artiste indiquent qu'il est sans doute originaire des provinces méridionales (Zélande) et qu'il a travaillé successivement dans trois villes hollandaises. Il est documenté à la guilde de Saint-Luc de Middelburg en 1615, signalé à Delft en 1626, dont il rejoint la guilde un an plus tard et où il déclare avoir 43 ans en 1628. Importuné par ses créanciers, il s'installe après la mort de son épouse à Dordrecht où, là aussi, il est inscrit à la guilde locale en 1634.

拍卖信息

paris, 法国