30 

Hendrick van BALEN (Anvers, 1575 - 1632) (et atelier de Jan BRUEGHEL le Jeune)Le repos de Diane et ses suivantesHuile sur panneau de chêne, quatre planches, parquetées(Restaurations)Diana and her companions resting, oil on oak panel, by H. van Balen and workshop of J. Brueghel the Younger73,50 x 114 cm (28,94 x 44,88 in.)Provenance : Collection Marie Bouzereau (1940-2021), ParisCommentaire : Originaire d'Anvers, Hendrick van Balen aurait commencé son apprentissage auprès de Martin de Vos avant de partir pour l'Italie, s'arrêtant à Rome et à Venise où il fréquenta notamment Hans Rottenhammer. A son retour, il ouvrit un atelier qui fut, à côté de celui de Rubens, l'un des plus prospères d'Anvers. Spécialisé dans les tableaux de cabinet aux sujets allégoriques savants, il s'entoure des pinceaux raffinés de Brueghel de Velours, de Jan Brueghel le Jeune mais aussi de Joos de Momper. Au sein de cet atelier également voué à l'art de la gravure va se développer un répertoire de figures que l'on retrouve habilement déclinées au sein de leurs productions. L'attention portée aux petits détails reflète à la fois la collaboration d'un atelier composé de peintres spécialisés dans les différents genres et le goût des amateurs collectionneurs de curiosités.Notre composition est un prétexte pour représenter la richesse et la diversité de la nature et de ses animaux, mais aussi nombre de figures féminines, gracieuses et dénudées, dans un environnement proche de l'Eden primitif. L'iconographie de Diane chasseresse entourée de ses suivantes, en action de chasse ou lors d'une halte, avec Actéon ou tout simplement au bain, est récurrente dans les productions de l'artiste mais notre composition semble inédite. Les animaux, dans leur exécution raffinée, sont caractéristiques du répertoire de Jan Brueghel et les figures, avec une harmonie de couleurs franches dans les drapées et des carnations à la fois généreuses et rosés, sont dues au pinceau d'Hendrick van Balen. Les tableaux de collaboration demandaient une organisation parfaite de la chaîne de production et des modèles étaient disponibles pour chacune des parties de l'œuvre. Sous forme de panneaux sur fond neutre, ces modèles circulaient dans l'atelier. Ainsi nous retrouvons l'un des bassets noir et fauve de notre tableau sur un panneau d'études de chiens de Jan Brueghel l'Ancien conservé au Kunshistorisches Museum de Vienne (fig. 1).

拍卖信息

paris, 法国